Les Magritte du Cinéma recourt au digital pour célébrer sa 10ème cérémonie

 Les Magritte du cinéma sont souvent jugés être les équivalents belges des Oscars. Le nom de la cérémonie et le design de ses trophées tirent leur origine du nom et des chefs-d’œuvre du fameux peintre surréaliste René Magritte. Créée en 2011, les Magritte du cinéma célèbre, en 2020, dix ans d’existence, d’élégance et de radiance artistique et culturelle, et recourt à l’outil digital pour ce faire. 

En effet, l’Académie André Delvauxles, créatrice des Magritte du cinéma, s’est alliée à Wallonie Bruxelles International pour rendre accessible une sélection éblouissante de cinq fictions longs métrages, cinq documentaires et cinq courts métrages lauréats des Magrittes. Ergo, vous pouviez, chers cinéphiles, explorer gratuitement ces chefs-d’œuvre du 7ème art francophone sur internet. Et ce jusqu’au 21 octobre 2020.

Court métrages        

MATRIOCHKAS (2019)

https://www.festivalscope.com/film/matriochkas/

Une histoire touchante du passage de l’enfance à l’âge adulte qui examine les relations mère-fille. Anna, une fille de 16 ans passe l’été à découvrir sa sexualité. Lorsqu’elle tombe enceinte, sa mère Rebecca, se voit dans sa petite, au même âge.

LA FOIRE AGRICOLE (2019)

https://www.festivalscope.com/film/la-foire-agricole/

Ce court métrage animé tourne autour d’Indien, Cowboy et leurs tickets VIP pour la grande foire agricole. C’est une course amusante contre la montre pour mettre la main sur des tickets dont on ne connaît plus la cachette.

LE PLOMBIER (2017)

https://www.festivalscope.com/film/la-foire-agricole/

Un comédien flamand qui a l’habitude de faire des voix des dessins animés,  remplace son ami à l’improviste dans une séance de tournage pour enfin se trouver en studio pour un film pornographique en français.

DERNIÈRE PORTE AU SUD (2015)

https://www.festivalscope.com/film/derniere-porte-au-sud/

Toto, la seconde tête siamoise d’un enfant n’ayant jamais quitté son manoir familial lui fait croire que le monde est fait d’étages reliés par des escaliers et que les étages sont faits de pièces reliées par des couloirs. Un jour, obsédés par une étrange lumière, ils s’embarquent dans une aventure pour trouver le bout ce monde étrange.

DIMANCHES (2011)

https://www.festivalscope.com/film/dimanches/

Ce court métrage philosophe sur la nature du temps, particulièrement le temps libre qu’on essaye incessamment de remplir et qu’on le contemple s’écouler avec amusement ou ennui.

Longs métrages  

KEEPER (2015)

https://www.festivalscope.com/film/keeper/

 La relation de Maxim et Mélanie est mis à l’épreuve suite à une grossesse inattendue. Après avoir hésité un premier temps, les deux adolescents  décident de garder le bébé à tout prix.

TOUS LES CHATS SONT GRIS (2014)

https://www.festivalscope.com/film/tous-les-chats-sont-gris/

Paul, un détective privé de 43 ans, observe sa fille biologique Dorothy de loin, sans jamais oser lui parler. Dorothy, 16 ans, a toujours vécu en marge de la société Bruxelloise. Maintenant, en pleine crise identitaire, elle tente trouver son père biologique, et sollicite l’aide de Paul pour ce faire.

L’ÉTRANGE COULEUR DES LARMES DE TON CORPS (2013)

https://www.festivalscope.com/film/letrange-couleur-des-larmes-de-ton-corps/

Un mari, dont la femme avait mystérieusement disparue, mène une enquête diligente pour la trouver. Au fur et mesure qu’il avance dans ses recherches, son bel appartement art déco prends de plus en plus un air cauchemardesque et ténébreux.

A PERDRE LA RAISON (2012)

https://www.festivalscope.com/film/a-perdre-la-raison/

Depuis son jeune âge, Mounir vit chez le Docteur Pinget qui lui assure une vie matérielle aisée. Quand Mounir et Murielle se marient, rien ne change. Le jeune couple heureux et leurs enfants continuent à vivre sous le toit du docteur bienveillant, inconscients de la fin tragique qui les attend.

LES GÉANTS (2011)

https://www.festivalscope.com/film/les-geants/

C’est l’été, Zak et Seth se retrouvent seuls et sans argent dans leur maison de campagne. Heureusement, les deux frères rencontrent Danny: un esprit libre du coin. Ensemble, ils vont commencer la grande et périlleuse aventure de leur vie.

Documentaires

MON NOM EST CLITORIS(2019)

https://www.festivalscope.com/film/mon-nom-est-clitoris/

Avec beaucoup de courage, de sincérité et d’humour, de jeunes femmes dialoguent atour du thème de la sexualité féminine. Elles partagent leurs expériences et leurs histoires, dans l’espoir de faire valoir le droit des femmes à une éducation sexuelle informée, libérée des contraintes et des tabous.

NI JUGE, NI SOUMISE (2017)

https://www.festivalscope.com/film/ni-juge-ni-soumise/

Enquêtes criminelles, auditions de témoins, visites de scènes de crime…Le documentaire relate le travaille quotidien de Anne Gruwez : une juge atypique d’instruction bruxelloise.

EN BATAILLE, PORTRAIT D’UNE DIRECTRICE DE PRISON (2016)

https://www.festivalscope.com/film/en-bataille-portrait-dune-directrice-de-prison/

Marie L., 35 ans, est une directrice de prison pour hommes. En alternant entre le quotidien professionnel et la vie privée de Marie, le documentaire met en lumière une facette inédite du monde carcéral.

BURNING OUT (2016)

https://www.festivalscope.com/film/burning-out/

Pendant 2 ans, le réalisateur belge Jérôme le Maire a suivi les membres de l’unité chirurgicale dans l’un des plus grands hôpitaux de Paris. Son documentaire est une réflexion sur le travail est ses excès ainsi que les origines d’un phénomène psychologique et social qui n’épargne même pas les hôpitaux.

L’HOMME QUI RÉPARE LES FEMMES (2015)

https://www.festivalscope.com/film/lhomme-qui-repare-les-femmes/

Ce film est le portrait du gynécologue et militant des droits de l’homme congolais Denis Mukwege qui pratique la chirurgie réparatrice sur les femmes violées par les forces militaires de son pays, à l’hôpital de Panzi de Bukavu. Ce qui met sa vie gravement en péril, et fait de “l’homme qui répare les femmes” l’objet de plusieurs tentatives d’assassinat.

Si vous aviez l’intention de regarder des films en boucle ce weekend, je vous conseille de plonger dans cette sélection grandiose, conçue par une des autorités cinématographiques les plus prestigieuses du monde.  Grâce à l’outil digital, le 7ème art est plus abordable que jamais, ce qui nous pousse à saluer davantage le rôle que joue l’internet dans la démocratisation de l’art et de l’expression artistique.

Ihssane Charki
Ihssane Charki
Ihssane est une jeune marketing enthousiaste dévouée au traitement de sujets d'ordre digital et mercatique avec un style soutenu, une approche créative et un œil critique.

Du même contributeur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

A lire aussi ...

Advertisment

Derniers articles

DÉCOUVREZ LE BLACKBELT PODCAST ! S1E1

Le PodCast BlackBelt est le podcast du digital. Une équipe de spécialistes passionnés décrypte pour vous l’actualité nationale et internationale du digital. Au programme cette semaine:...

YouTube lance Shorts, une fonctionnalité inspirée de TikTok

Pour rendre sa plateforme plus accueillante et plus attractive, YouTube s’est inspiré de TIKTOK et a ajouté une nouvelle option.Après Instagram Reels, YouTube vient d’annoncer...
Restons connectés !
Ne ratez plus rien et recevez votre newsletter marketing hebdomadaire directement dans votre boite mail !!
Restons connectés !
Ne ratez plus rien et recevez votre newsletter marketing hebdomadaire directement dans votre boite mail !!